Un de nos livres favoris : « Désorientale » par l’auteur franco-iranienne Negar Djavadi, publié en 2016.

« But the truth of memory is strange, isn’t it ? Our memories select, eliminate, exaggerate, minimize, glorify, denigrate. They create their own versions of events and serve up their own reality. Disparate, but cohesive. Imperfect yet sincere. »

Vous pouvez également aimer :